Né en 1964 à Avignon, Vincent Alran a installé son atelier au pied de la butte Montmartre, là où plane encore l'esprit bohème de quelques uns des plus grands noms de la peinture...


Mais il a gardé pour son "pays" de naissance, ses toros bravos, ses gitanes, ses calanques et son farniente, un amour qu'il affiche à travers chacun de ses tableaux et qu'il entretient par des escapades régulières dans sa région...


Lauréat de l'exposition européenne de Nimes en 1987, une de ses œuvres à été achetée par le Musée d'Art Contemporain de la ville. Par la suite, il a exposé à Paris (Villa Planeix-Le Corbusier), Bruxelles (Galerie Molière) et New York (New Musical Seminar). Il est de plus régulièrement présent dans les galeries du Sud (Lourmarin, L'Isle-sur-la-Sorgue, Avignon).


La musique, sa deuxième passion, l'a également conduit à illustrer plusieurs affiches de spectacle (les Eurientales de Cracovie, Mme Butterfly de Howard Buten...) ainsi que des pochettes de disques pour Maxime Le Forestier.